Échographie obstétricale Paris 19

Titulaire d’un DIU d’échographie gynécologique et obstétricale, j’assure la réalisation des trois échographies de grossesse prises en charge par la Sécurité Sociale et recommandées dans la surveillance de la grossesse. Avec mon numéro d’agrément délivré par le réseau périnatal je pourrai réaliser votre échographie du 1er trimestre dans le cadre du dépistage de la trisomie 21.

La première échographie doit être réalisée entre 11 et 14 semaines d’aménorrhée, elle a pour objectifs de confirmer la date de début de grossesse, de vérifier s’il s’agit d’une grossesse simple ou multiple, de s’assurer de l’absence de malformation majeure et de mesurer la clarté nucale qui rentre en compte dans le dépistage des anomalies de nombre des chromosomes (trisomie 21).

Au cours de la deuxième échographie pratiquée entre 22 et 24 semaines d’aménorrhée, un examen morphologique fœtal complet est réalisé. Elle a pour but de continuer à suivre la croissance du bébé mais surtout de vérifier s’il existe des anomalies dans son développement. Cette échographie  est la plus longue. Tous les organes du bébé sont détaillés. C’est au cours de cette échographie que le sexe de votre bébé vous sera dévoilé.

Au cours de la troisième échographie réalisée entre 32 et 34 semaines d’aménorrhée, la morphologie est à nouveau étudiée et la croissance fœtale est contrôlée. Elle permet de voir si tous les membres du bébé se développent normalement, notamment le cœur, et si la grossesse ne connait pas de soucis. Elle est aussi essentielle pour mesurer la place prise par le bébé et si la quantité de liquide amniotique dans l’utérus est suffisante pour la fin de la grossesse. Cette échographie est aussi l’occasion de voir la position du bébé qui peut s’être déjà retourné.

bebecri-2